Berceaux de l’humanité : Des origines à l’Age de bronze PDF

Un petit groupe d’Homo sapiens a quitté l’Afrique via le Moyen-Orient.


ISBN: 2035053838.

Nom des pages: 255.

Télécharger Berceaux de l’humanité : Des origines à l’Age de bronze gratuitement. Livres disponibles dans ces formats pdf, epub, ebook, mobi.

De l’aube de l’humanité, où l’homm
se sépare du primate, jusqu’au tournant du XXIe siècle, où perdurent les chasseurs-cueilleurs, Berceaux de l’humanité invite le lecteur à une plongée dans le passé, l’entraînant de l’Afrique à l’Océanie, du pôle Nord à l’Australie, de la Chine aux États-Unis. Cet ouvrage, richement illustré par plus de 600 photographies en couleur, des dizaines de cartes et de dessins, répond à des questions de portée universelle – d’où venons-nous ? qui sommes-nous ? comment nous sommes-nous organisés en sociétés ? avec quelles croyances Plus de 60 spécialistes – ethnologues, archéologues, paléontologues, géographes – y présentent dans une forme accessible à un large public les avancées les plus récentes de la recherche sans évacuer les controverses et les diversités d’interprétation.  » En ce début de millénaire dans le monde, comme curieusement en Europe à la fin du XVe siècle, un nouvel humanisme se fait jour. Souvenons-nous : c’était alors parce que des textes hébreux, grecs, latins, oubliés depuis des siècles, étaient parvenus à la connaissance d’érudits, soudain conscients de l’existence d’autres cultures, que cette période qualifiée à juste raison de Renaissance s’était tournée vers l’Homme. La découverte de l’origine de celui-ci, de son déploiement à travers la planète, des civilisations qu’il a su élaborer, chemin faisant et au fil du temps, nous ont fait récemment prendre conscience de la richesse et de l’épaisseur de notre histoire, et nous a fait nous tourner une nouvelle fois vers l’Homme. Immergés comme nous le sommes dans notre époque, la démarche n’est pas aisée. Berceaux de l’humanité, encyclopédie illustrée de l’aventure humaine, vient à point nommé synthétiser cette connaissance des Hommes d’Avant et des Hommes d’Ailleurs, qu’archéologie et préhistoire ont patiemment exhumée en un siècle de recherches intensives
Ce volume offre, de manière exhaustive, un véritable retour aux sources, à ces creusets où se forgèrent les civilisations que 100 milliards d’hommes, en 200 000 générations, sont parvenus à édifier sur la Terre. Synthétique, et ouvert à la controverse, cette encyclopédie lie entre eux des sujets que méthodes, formations, habitudes ont depuis toujours artificiellement divisés : quand on est pétri de culture latine, par exemple, c’est à peine si l’on sait qu’avant les Grecs et les Romains a existé une préhistoire et qu’au delà de la Méditerranée quelques grandes civilisations ont laissé en Egypte, en Asie Mineure, en Chine, en Amérique, textes, constructions, œuvres d’art.  » Yves Coppens

Il ne fait aucun doute que les êtres qui ont peint les peintures rupestres dans les grottes du Paléolithique supérieur ont atteint le seuil de l’humanité autant que ceux qui ont commencé les pratiques funéraires il y a environ 90 000 ans. Art Les principales formes de l’art mésopotamien qui nous sont parvenues sont des figures sculptées en pierre et en argile. En bas: Les choses les plus intéressantes que j’ai jamais vues dans la corbeille du bureau.

Je ne pouvais pas croire ma chance, mais Johannesburg est une ville plus grasse que je suis habitué, et se déplacer implique de conduire du mauvais côté de la route comme les Britanniques. Morgan date de la transition à la barbarie) en font déjà. Dieu nous a créés en utilisant son matériel génétique et le matériel génétique des créatures. À l’heure actuelle, nous (les Occidentaux) créons des guerres pour créer le pouvoir et le contrôle.